/news/culture

«Le sapin a des boules» a (déjà) 30 ans!

Isabelle Hontebeyrie | Agence QMI

La célèbre comédie du temps des Fêtes mettant en vedette la famille Griswold est sortie dans les salles obscures le 1er décembre 1989! Seul film de la série à bénéficier d’une suite, «Le sapin a des boules» est aussi le fruit d’une série de faits amusants, que voici...

- Si vous avez l’impression que la maison d’enfance de Clark Griswold (Chevy Chase) vous dit quelque chose, c’est qu’il s’agit de la même que celle utilisée dans la célèbre série «Ma sorcière bien-aimée»! Eh oui, une bonne partie du «Sapin a des boules» a été tournée dans les studios Warner dans une fausse rue appelée Blondie Street. Car tout le voisinage des Griswold est un studio. La maison de leurs voisins, Todd et Margo, est la même que celle qu’habite Danny Glover dans... «Arme fatale»!

- Croyez-le ou non, ce Noël 1989 n’a pas été marqué par le nombre de films à avoir pris l’affiche, l'aventure de la famille la plus déjantée du monde étant seulement le deuxième long métrage des Fêtes ayant 30 ans. L’autre? «Prancer», dans lequel Johnny Galecki, interprète de Rusty Griswold, a également un rôle.

- Audrey Griswold (Juliette Lewis) est la cadette dans «Bonjour les vacances» ainsi que «Bonjour les vacances 2». Mais pour ce film des Fêtes, elle est devenue l’aînée, Rusty étant désormais le cadet de la famille.

- Le réalisateur Jeremiah S. Chechik ne s’était jamais essayé à la comédie avant «Le sapin a des boules». C'est pour cette raison qu’il a accepté le projet, car il voulait tenter «de percer le mystère de ce genre pour voir s’il y avait une autre manière de réaliser» des films. Récemment, on a trouvé le nom de Jeremiah S. Chechik au générique de certains épisodes de «Gossip Girl».

- Avez-vous remarqué que Rocky Johnson (Cody Burger), le fils du cousin Eddie (Randy Quaid) ne prononce pas une seule ligne de dialogue?

- Le personnage de la tante Bethany est joué par Mae Questel et il s’agit de son tout dernier rôle. L’actrice a débuté sa carrière en 1931 en étant la voix de Betty Boop, iconique personnage de dessins animés.

- Portez attention au moment où Bethany et Lewis (William Hickey) arrivent au domicile des Griswold. Pendant le tournage, un petit tremblement de terre a déplacé légèrement la caméra et on constate qu’elle tremble au moment où Bethany franchit le seuil de la porte de la maison.

- Le rôle de Frank Shirley, le patron de Clark, est tenu par un certain Brian Doyle-Murray. L’acteur est le frère aîné de... Bill Murray. On peut également le voir dans le premier long métrage de la série.

- Lorsque Clark s’énerve sur la luge du père Noël après avoir raté sa deuxième installation des lumières de Noël, Chevy Chase a eu un accident. L’acteur a pris son rôle tellement au sérieux qu’il s’est cassé le petit doigt. Consciencieux jusqu’au bout, il a terminé la scène sans broncher, le seul signe de sa douleur étant le fait qu’il donne des coups de pieds dans tout ce qui se trouve autour de lui.

- Tous les cadeaux qu’on voit sur le bureau de Frank Shirley sont de forme et de taille identiques!

- Le budget de production était de 27 millions $ US, ce qui était une somme très importante à l’époque. En effet, «Le sapin a des boules» ne nécessitait aucun effet visuel! À titre de comparaison, «S.O.S. Fantômes», qui en est rempli, a coûté 30 millions $.