/sports/homepage

Cayden Primeau rappelé par les Canadiens

Agence QMI

Les Canadiens de Montréal ont annoncé les rappels du gardien de but Cayden Primeau et de l’attaquant Matthew Peca du Rocket de Laval, lundi. 

Primeau, 20 ans, vient remplacer dans la formation montréalaise Keith Kinkaid, dont le nom a été placé au ballottage plus tôt dans la journée. En 12 parties dans la Ligue américaine, l’Américain, 199e choix au total du repêchage de 2017, a conservé un dossier de 7-4-1 avec une moyenne de buts accordés de 2,58 et un pourcentage d’efficacité de ,910. 

 

 

Le joueur de 6 pi 3 po en est à une première saison professionnelle, lui qui a disputé les deux saisons précédentes avec l’Université Northeastern dans la NCAA. C’est donc le premier rappel de sa carrière. 

De son côté, Matthew Peca avait débuté la saison 2018-2019 avec le CH, récoltant un total de 10 points en 39 rencontres. Il a également disputé 20 rencontres avec le Lightning de Tampa Bay entre 2016 et 2018, et a amassé un total de sept points. 

Avec la formation de Joël Bouchard, Peca a obtenu 12 points, dont quatre buts, en 18 parties. 

Keith Kinkaid au ballottage 

En avant-midi, Kinkaid était absent à l’entraînement matinal du CH et on a appris à midi que le nom du gardien de but avait été placé au ballottage. 

Avec le Tricolore, le gardien américain de 30 ans a conservé un dossier d’une victoire et d’une défaite en plus de subir trois autres revers en temps supplémentaire. Kinkaid a maintenu une moyenne de buts alloués de 4,24 ainsi qu'un taux d'efficacité de 0,875. 

L’été dernier, l’ancien des Devils du New Jersey et des Blue Jackets de Columbus avait apposé sa signature sur un contrat d’un an qui lui rapporterait 1,75 million $ en 2019-2020. 

Les autres formations du circuit Bettman ont maintenant 24 heures pour le réclamer. S’il est ignoré, il devra porter les couleurs du Rocket de Laval dans la Ligue américaine de hockey (LAH). 

L’entraîneur-chef Claude Julien espère que son joueur profitera de son séjour à Laval pour retrouver sa confiance. 

«Ça va lui donner la chance de jouer plus souvent. En espérant qu’il retrouve son synchronisme. Il n’a pas été assez bon jusqu’à maintenant. On a besoin d’un gardien qui est à point lorsqu’on fait appel à lui», a indiqué Julien en point de presse. 

Victor Mete absent pour deux semaines 

En plus de la petite bombe concernant le gardien substitut, le Tricolore a également indiqué que le défenseur Victor Mete ratera un minimum de deux semaines d’activités en raison d’une blessure à une cheville. 

L’arrière de 21 ans n’avait d’ailleurs pas joué contre les Bruins à Boston, dimanche soir. 

En 26 matchs cette saison, Mete a touché la cible à trois reprises et fourni cinq aides pour huit points. Il s’agit de sa troisième saison dans le circuit Bettman, lui qui a été le choix de quatrième tour (100e au total) du CH en 2016.