/news/currentevents

Cas de rage au volant extrême à Montréal

Maxime Deland | Agence QMI

Le conducteur d’un véhicule de livraison a été atteint par balle dans un cas de rage au volant extrême, lundi au beau milieu de l’après-midi, sur la voie de service de l’autoroute 40 est, à Montréal.      

«On parle d’un conflit qui a dégénéré entre deux conducteurs», a indiqué l’agente Caroline Chèvrefils, porte-parole de la police de Montréal.  

• À lire aussi: Les instants précédant le cas de rage au volant?  

L’incident s’est produit vers 13 h 40 sur la voie de service de l’autoroute, non loin de l’intersection du boulevard Langelier.      

  

  

Pour une raison encore inconnue, l’un des conducteurs impliqués serait allé se placer de façon parallèle avec la fourgonnette de la victime, avant d’ouvrir le feu dans sa direction.      

La victime de 23 ans a été atteinte d’au moins un projectile au haut du corps.      

Selon les autorités, l’homme a été transporté à l’hôpital pour traiter des blessures qui ne mettraient pas sa vie en danger.     

  

  

Quant au suspect, il a poursuivi son chemin et n’avait toujours pas été retrouvé en fin d’après-midi. Le motif du conflit entre les deux automobilistes demeurait quant à lui un mystère.      

Un important périmètre de sécurité a été érigé afin de protéger la scène de crime, forçant du même coup la fermeture complète d’un tronçon de la voie de service de l’autoroute 40 en direction est.      

Cette fermeture a évidemment provoqué un important bouchon de circulation dans le secteur.      

Les enquêteurs et les techniciens en identité judiciaire ont été appelés sur les lieux pour passer la scène de crime au peigne fin.      

Plusieurs témoins devaient être rencontrés et les images des caméras de surveillance installées le long de la voie de service devaient également être visionnées par les forces de l’ordre.

Dans la même catégorie