/finance/homepage

Deux hauts dirigeants de Desjardins remerciés

Agence QMI

Le Mouvement Desjardins a annoncé, mardi, le départ de deux hauts dirigeants dans la foulée du vol de données qui a affecté ses quelque 4,2 millions de membres. 

Denis Berthiaume, qui occupait le poste de premier vice-président exécutif et chef de l'exploitation, ainsi que Chadi Habib, premier vice-président Technologies de l'information, ont perdu leur poste. 

Ils sont remplacés par Réal Bellemare, qui occupait le poste de premier vice-président exécutif Finances, Trésorerie, Administration et chef de la direction financière. 

«D'un commun accord, il a été convenu entre Desjardins et M. Berthiaume, de même qu'entre Desjardins et M. Habib, de mettre un terme à leur collaboration permettant au Mouvement Desjardins de poursuivre avec un leadership renouvelé», a-t-on indiqué dans un communiqué. 

Desjardins a souligné qu'un processus de recrutement sera bientôt lancé. 

Par ailleurs, Alain Leprohon est aussi nommé premier vice-président Finances, Trésorerie, Administration et chef de la direction financière. Il était vice-président, Direction financière du Mouvement. 

«Les événements des derniers mois m'amènent à la conclusion qu'il faut apporter des changements dans la composition de la haute direction du Mouvement Desjardins», a annoncé Guy Cormier dans un communiqué. 

Ce dernier a également annoncé la création d’un Bureau de la sécurité Mouvement. 

Rappelons que quelque 4,2 millions de clients de Desjardins, soit la totalité des membres particuliers de l’institution financière québécoise, ont été touchés par le vol de données personnelles annoncé en juin dernier.