/regional/saguenay

Saguenay pourrait commencer à euthanasier les chiens dangereux dès janvier

Kate Tremblay | TVA Nouvelles

La Ville de Saguenay compte adopter un règlement en vertu duquel les chiens jugés dangereux pourront être euthanasiés, et ce, dès janvier prochain.

La Ville a été appelée à intervenir à au moins sept reprises l'été dernier auprès de propriétaires de chiens problématiques. Ces incidents n'ont pas eu de conséquences graves, mais la ville ne veut plus prendre de risques.

«On est allés voir ce qui se faisait ailleurs, dans d'autres villes, pour s'assurer de mettre les meilleures règles en place», a indiqué la conseillère municipale chargée du dossier, Brigitte Bergeron.

Si un chien en attaque un autre ou s'en prend à un voisin, la Ville veut obliger son propriétaire à le faire évaluer, à ses frais, par un professionnel du comportement canin.

La Ville pourra saisir l'animal et ordonner son euthanasie seulement si l'évaluation démontre qu'il est dangereux, même si ce n'est pas le souhait du propriétaire.

«Ce sera appliqué seulement dans des situations exceptionnelles et dans le respect de l'animal et de son propriétaire», a assuré Mme Bergeron.

Dans tout ce processus qui vise à doter la ville d'une politique de gestion animalière plus structurée, Saguenay souhaite aussi imposer des licences pour les chats, comme elle le fait déjà avec les chiens.

«On pense que ça pourrait permettre de régler une partie des problèmes de chats errants», a précisé Brigitte Bergeron.

Les propriétaires de chats stérilisés devront débourser 10 $ annuellement, contre 20 $ pour les autres.

Ce n'est qu'un début pour Saguenay qui prévoit déjà apporter d'autres changements à sa politique de gestion animalière.