/news/world

«Countdown» pour mieux contrer les changements climatiques

Agence France-Presse

JOEL LEMAY | AGENCE QMI

Des personnalités du monde entier - leaders politiques, économiques, scientifiques, célébrités ou militants - fédérés par la plateforme de conférences TED, ont annoncé mercredi une nouvelle initiative pour le climat, avec l'ambition de dynamiser les meilleures idées pour enrayer le changement climatique.

Cette initiative, intitulée «Countdown» (compte à rebours), a été présentée depuis un théâtre new-yorkais par le président de l'association TED Chris Anderson et l'ex-responsable de l'ONU pour le climat Christiana Figueres. Elle a le soutien de nombreuses personnalités, de Leonardo di Caprio à Antonio Guterres, en passant par le président du groupe d'experts sur le climat GIEC, Hoesung Lee, l'ex-premier ministre du Bhoutan Tshering Tobgay et l'ex-vice-président américain Al Gore, des figures du mouvement #FridaysforFuture initié par Greta Thunberg ou le président du fonds de pension d'État japonais Hiro Mizuno.

«L'idée n'est pas de débarquer avec un projet concurrent de ce qui existe, mais d'identifier les meilleures solutions» et «de les amplifier, de les mettre en action en réunissant tous ces groupes différents», a expliqué Chris Anderson, lors d'une présentation qui associait, via des liens vidéo, des participants à la COP25 en cours à Madrid et des responsables ou militants de nombreux pays.

«Tous les citoyens de la planète sont invités à participer», a souligné Mme Figueres.

Pour arriver à mobiliser, les organisateurs comptent utiliser le réseau TED spécialisé dans la diffusion des idées, et ses partenariats avec de multiples organisations au réseau mondial, dont YouTube, ou le réseau des grandes villes pour le climat C40.

Dans l'immédiat, ils vont partager sur les réseaux sociaux des messages sur l'urgence climatique dans toutes les langues.

En vue d'un «sommet» prévu en octobre 2020 à Bergen, en Norvège, ils espèrent faire émerger les meilleures idées en matière d'énergies, de transports, de nourriture et de gestion des ressources naturelles, qui permettront de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, afin d'arriver à un bilan net carbone de zéro d'ici 2050.

Les projets restent à trouver, mais M. Anderson a cité comme exemples possibles un projet mondial de reforestation, ou un autre qui accélérerait la fin des moteurs à combustion.

«Il va y avoir un processus intense entre maintenant et octobre» 2020, pour «rassembler les meilleures idées du monde sur le climat», a-t-il souligné.