/finance/homepage

Le coût de «péter la balloune»

Daniel Germain | Le Journal de Montréal

À la sortie d’un souper, on se convainc facilement que les quelques verres de vin consommés au cours du repas ne nous ont pas amenés à la limite du « point-zéro-huit ». En cas de doute, on se dit qu’une abstinence de 30 minutes et un café auront vite fait de nous ramener en dessous.  

Soyons honnêtes : on veut surtout s’épargner la facture de taxi et le trouble de revenir chercher son auto le lendemain. Mettons ces désagréments en perspective. Qu’est-ce qu’il en coûte de « péter la balloune » de justesse, pour une première offense ?  

Financièrement, l’option s’avère désavantageuse dès les premiers instants : le permis de conduire est suspendu sur-le-champ et la voiture peut être remorquée. La note de remorquage (minimum 80 $) et d’entreposage (minimum 15 $/jour) surpassera probablement la facture de taxi qu’on a voulu éviter, et qu’on devra néanmoins débourser pour se rendre chez soi, repentant.  

Chemin de croix  

En plaidant coupable, on se voit imposer une amende de 1000 $ et révoquer son permis de conduire pendant un an. On doit ensuite se soumettre à une « évaluation sommaire ». Le but de cet examen est de « dépister une incompatibilité entre sa consommation [...] et la conduite sécuritaire d’un véhicule routier ». Coût : plus de 300 $.  

Si le résultat nous est favorable, la prochaine étape consiste à participer à une séance de sensibilisation appelée « Alcofrein ». Elle coûte 150 $.  

Si le test révèle au contraire une « incompatibilité », une deuxième évaluation, dite « complète », est obligatoire. Il s’agit d’une thérapie. Il faudra verser encore 800 $.  

On n’est jamais à l’abri de l’« évaluation complète », même à la suite d’une première infraction pour alcool au volant. En plus de la subir (et de la payer), on sera contraint pendant un an de conduire un véhicule muni d’un antidémarreur éthylométrique. Coût d’installation: 50 $. Coût d’utilisation : 61 $/mois.  

Au renouvellement du permis de conduire, la contribution d’assurance augmente en raison des points d’inaptitude inscrits à notre dossier. Elle passe de quelque 60 $ pour un dossier vierge à plus de 330 $. Le prix de l’assurance dommages risque aussi de monter.  

Les frais d’avocat  

Quant aux frais juridiques, ils sont variables, selon l’expérience de l’avocat et le nombre d’interventions qui lui seront nécessaires pour clore le dossier. Une affaire simple réglée rapidement peut coûter en bas de 2000 $. Si elle est complexe et se conclut par un procès, la note d’avocat peut atteindre 10 000 $.  

Rendu là, il y a déjà bien longtemps qu’on regrette de ne pas avoir pris le taxi.  

À savoir  

Depuis le 25 novembre, de nouvelles mesures pour lutter contre l’alcool au volant sont entrées en vigueur.   

Les policiers peuvent désormais faire passer un éthylotest même s’ils ne détectent chez un conducteur aucun signe de consommation d’alcool.  

Les récidivistes se verront désormais imposer l’antidémarreur éthylométrique à vie.