/news/currentevents

Un meurtre, mais pas encore de cadavre

Frédérique Giguère | Journal de Montréal

Où est le corps de Simon Dufresne, ce criminel de Lanaudière disparu depuis février? C’est ce que la Sûreté du Québec tente de savoir, elle qui traite désormais ce dossier comme un meurtre.

Deux perquisitions ont été effectuées hier, la première rue Montpellier, à Mascouche, et la deuxième rue Boisjoly, à Saint-Calixte, dans Lanaudière.

• À lire aussi: Un homme disparu à Rawdon pourrait avoir été assassiné

Selon nos informations, il s’agit des résidences de deux personnes importantes dans l’enquête.

Bien que la Sûreté du Québec (SQ) se doute depuis déjà longtemps que Simon Dufresne a pu être victime d’un meurtre, de nouveaux éléments recueillis récemment permettent désormais de le confirmer.

Or, le corps de la victime demeure introuvable. Des recherches avaient été effectuées en mai dans le domaine Pontbriand, à Rawdon, en vain.

La SQ demande donc l’aide de la population afin de le retrouver.

52 mois de prison

Âgé de 31 ans lors de sa disparition, Simon Dufresne a un lourd passé criminel. Il a notamment écopé de 52 mois de prison après avoir plaidé coupable de l’homicide involontaire d’Anthony Bibeau.

Le père de famille était mort d’hypothermie en février 2012 après avoir été abandonné dans un banc de neige, au terme d’une soirée durant laquelle la drogue était au rendez-vous.

D’après nos informations, l’homme a toujours des fréquentations douteuses. Les enquêteurs ont presque immédiatement priorisé la thèse du meurtre dans ce dossier, si bien que rapidement, il a été confié à la section des crimes contre la personne.

Simon Dufresne mesure 1,93 m (6 pi et 4 po), pèse 95 kg (210 lb), a les cheveux et les yeux bruns.

Toute information permettant de le retrouver peut être transmise de façon confidentielle à la Sûreté du Québec en composant le 1 800 659-4264.