/news/currentevents

Deux jeunes tués dans un accident à Sainte-Martine

Agence QMI

Une fois de plus, une violente collision frontale est survenue sur la route 138, entre les villes de Mercier et Sainte-Martine, en Montérégie, faisant cette fois-ci deux morts et un blessé, mercredi soir.   

Selon les premières informations, l'accident s'est produit lorsqu'un véhicule a dévié de sa voie, pour une raison inconnue, pour aller percuter de plein fouet un autre véhicule arrivant en sens inverse, peu avant 19 h 30. 

• À lire aussi: Opération policière sur un tronçon dangereux de la route 138 

• À lire aussi: Deux morts dans un accident nébuleux en Montérégie 

• À lire aussi: Un autobus scolaire impliqué dans un accident sur la Rive-Sud 

Grièvement blessés, un conducteur de 19 ans et sa passagère âgée de 16 ans ont été transportés dans un centre hospitalier, où leur décès a été constaté.   

Le conducteur de l'autre véhicule s'est en tiré avec des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.   

La cause de sa sortie de voie ayant mené à la collision demeurait inconnue tôt jeudi matin. La chaussée était glacée au moment de l'impact, mais les reconstitutionnistes de la Sûreté du Québec (SQ) devront mener leur enquête afin de déterminer si les conditions routières ont pu jouer un rôle dans cet accident.   

Pas une première   

La route 138 avait fait parler d'elle il y a quelques semaines à peine, lors d'une autre collision frontale survenue sur le territoire de Mercier. Le 14 octobre, deux personnes avaient perdu la vie dans une collision plutôt mystérieuse, puisqu'aucune trace de freinage n'avait été relevée sur la chaussée.   

Une troisième personne avait succombé à ses blessures près d'une semaine plus tard.   

Des accidents se produisent régulièrement sur ce tronçon routier rural grandement fréquenté, où la vitesse est fixée à 90 km/h. Une opération policière visant à sensibiliser les automobilistes en les invitant à réduire leur vitesse s'était d'ailleurs tenue à Mercier et à Sainte-Martine à la mi-novembre.