/news/culture

«J'aime travailler dans l'urgence» - Cathy Gauthier

Victor-Léon Cardinal | Agence QMI  

MARIO BEAUREGARD | AGENCE QMI

Depuis la fin de sa tournée «Pas trop catholique» en 2016, Cathy Gauthier a vécu bien des choses. L'artiste de 42 ans, qui a passé les dernières années auprès de sa petite Alice, née en avril 2017, reprendra le travail l'année prochaine à titre d'animatrice d'un gala, qui sera présenté le 15 août au ComediHa! Fest-Québec. Rencontre avec une humoriste qui carbure aux défis.

Cathy Gauthier a très hâte de remonter sur scène l’an prochain. Après avoir passé presque quatre ans loin des projecteurs, l’heureuse maman se dit comblée de savoir qu’elle participera à l’édition 2020 du ComediHa! Fest-Québec

«Le fait qu’on me permette d’animer seule un gala, c’est pour moi une belle marque de confiance. J’ai pris un long congé parental et j’avais justement besoin d’un gros défi comme celui-là pour remonter à cheval et partir au galop. Je ne suis pas le genre de fille à faire des balades tranquilles dans un parc. Au contraire, j’ai besoin de me sentir déstabilisée. J’aime travailler dans l’urgence et sentir de la pression.»

Un nouveau spectacle

Ce gala permettra aussi à Cathy Gauthier de se préparer pour son quatrième spectacle solo. «Dans ce show, je vais mettre de l’avant des facettes de ma personnalité que les gens ne connaissent pas. Je veux ainsi délaisser peu à peu le personnage de scène derrière lequel je me cache depuis mes débuts, afin de laisser toute la place à celle que je suis vraiment dans la vie. Au-delà des apparences, je suis une fille sensible et vulnérable qui a aussi ses failles.»

L’humoriste compte aborder différents thèmes, tels que le snobisme, l’argent, le féminisme, l’infidélité et la maternité. «C’est sûr que je vais parler de la maternité et du post-partum. Je ne parlerai toutefois pas que de ça. Comme d’habitude, je m’inspire de la vie, de mon entourage et de ma famille. Si tout se passe comme prévu, le rodage débutera à l’automne 2020.»

Actrice dans l'âme

Cathy Gauthier admet avoir la ferme intention, parallèlement à sa carrière d’humoriste, de faire carrière en tant que comédienne. En effet, après avoir tenu le rôle principal dans la comédie «Roxy» de 2008 à 2010, l’artiste aspire cette fois à décrocher des rôles plus dramatiques.

«J’ai récemment signé un contrat avec Encore Spectacle, la boîte avec laquelle Martin Matte travaille. Cette agence est bien placée auprès des diffuseurs télé. J’espère ainsi, à court ou à moyen terme, travailler avec eux sur des projets pour la télévision. Je mentirais si je disais que mon objectif à long terme était de faire de la scène. Je veux jouer, je veux faire du drame. Je veux toucher les gens différemment que par le biais de l’humour. Mon rêve serait de décrocher un rôle dans une série écrite par l’auteur Serge Boucher. Si une telle occasion se présentait, je serais prête à reporter mon spectacle.»

D’ici là, l’humoriste compte bien profiter des prochains mois pour se reposer et prendre du bon temps auprès de sa fille, Alice, un an et demi, et de son époux, l’avocat François Paradis, avec qui elle partage sa vie depuis près de 10 ans.

«Au début de janvier, nous partirons en amoureux une semaine à Séville, en Espagne. Puis, pendant la semaine de relâche, nous irons séjourner en Jamaïque. Ça fait trois ans que nous louons une maison là-bas avec des amis et de la famille. Cette année, il se peut même que mon ami Jean-Thomas Jobin, qui est le parrain de ma fille, vienne nous rejoindre là-bas», conclut-elle.

Présente pour Dominique Michel

Dominique Michel a aidé Cathy Gauthier à se faire connaître à ses débuts, et l’humoriste déclare être restée très proche de l’artiste de 87 ans, qui a révélé lors de son récent passage aux «Enfants de la télé» devoir composer avec de graves ennuis de santé.

«Je vois Dominique chaque semaine, mais je ne veux pas faire de commentaires sur son état de santé. Elle n’est pas en Floride cette année, alors ça me permet de la voir plus souvent. Nous entretenons une très belle amitié, elle et moi.»