/news/politics

Les trois étoiles de la session parlementaire, selon Richard

TVA Nouvelles

Alors que prend la fin la session parlementaire à l’Assemblée nationale, Richard Martineau présente les trois politiciens qui se sont le plus démarqué lors des derniers mois, selon lui.

1ère étoile : François Legault, premier-ministre

«Même si ça a été une session difficile, les sondages montrent que les gens lui accordent encore leur confiance», avoue d’entrée de jeu le chroniqueur. 

Même si son gouvernement a reculé sur le contesté Programme de l’expérience québécoise (PEQ), Richard Martineau dit malgré tout avoir apprécié l’humilité du premier ministre dans ce dossier : «j’aime quelqu’un qui s’excuse [...] qui avoue ses fautes».

2e étoile : Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés

Richard Martineau a bien apprécié la courte lettre de cette dernière invitant les gestionnaires du milieu de la santé à «sortir de leurs bureaux climatisé pour aller dans les CHSLD». 

D’après lui, cette démarche s’inscrit d’ailleurs dans l’action plus large de la ministre, qui s’est faite très présente sur le terrain en organisant plusieurs visites impromptues.

3e étoile : Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles

D’après Richard Martineau, le député se mérite une accolade pour sa gestion proactive et efficace de la crise du propane, il y a quelques semaines. «Pendant qu’on dormait au gaz au niveau fédéral, au provincial, on a bougé», juge-t-il.

Selon le chroniqueur, ce dernier se mérite toutefois aussi une «claque» pour l’aboutissement de la loi «mal-foutue» sur les tarifs d’électricité «qu’on veut nous enfoncer dans la gorge».

Dans la même catégorie