/regional/saguenay

Une pétition pour aider le petit Elliot

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

De nombreuses personnes ont été touchées par l’histoire du petit Elliot, qui s’est vu refuser un médicament pouvant le protéger d’un virus respiratoire potentiellement mortel pour lui. Une pétition a même été lancée sur le web.  

• À lire aussi: Un bambin se fait refuser un médicament contre un virus qui pourrait le tuer  

Des citoyens de Saguenay, qui ne connaissent pas la famille d’Elliot, ont décidé de lui venir en aide. Ces derniers ont lancé une pétition en ligne, qui a déjà récolté plus de 3000 signatures, pour mettre de la pression sur le réseau de la santé.  

Le médicament qu'Elliot s'est vu refuser lui permettrait d’être protégé contre un virus respiratoire. Comme l'enfant souffre d'une rare maladie, le virus en question risque fort d'être fatal pour lui.  

«Ça m’a vraiment touché, bouleversé, parce que j’ai deux enfants qui sont différents aussi, a confié l'un des instigateurs de la pétition, Martin Tremblay. L’important, c’est de prolonger l’espérance de vie de cet enfant, pour qu’il reste le plus longtemps possible avec sa famille.»  

Les parents d’Elliot ont été très touchés par cette initiative.  

«J’étais sans mot, a commenté la mère de l’enfant. Je n’y croyais pas. On a cherché la personne pour la remercier du fond du cœur.»  

Autant les instigateurs de cette pétition que les parents d’Elliot ont interpellé le cabinet du premier ministre du Québec.  

Du côté du bureau de la ministre de la Santé, on dit qu’on ne peut commenter un cas particulier, mais on confirme tout de même avoir le dossier entre les mains depuis quelques jours.  

La famille d’Elliot espère que son dossier sera réévalué, et ce, rapidement. Plus le temps passe, plus le système immunitaire de l’enfant s’affaiblit et plus il risque de contracter le virus respiratoire qui fait craindre le pire dans son cas.

Dans la même catégorie