/news/world

Une adolescente accusée à tort de meurtre

TVA Nouvelles d'après CNN

Des policiers d’Albuquerque au Nouveau-Mexique se retrouvent dans l’eau chaude après avoir accusé à tort une adolescente de 17 ans de meurtre. 

L’adolescente a été accusée de meurtre et a passé quatre jours en prison avant que les policiers ne s’aperçoivent qu’il s’agissait de la mauvaise personne.

Selon les documents de cour, les policiers ont arrêté l’adolescente après qu’elle eut été identifiée par un témoin grâce à une photo sur Facebook.

Avec cette identification, les policiers croyaient avoir assez de preuves pour procéder à l’arrestation en lien avec le meurtre d’un homme tiré dans son appartement. 

Toutefois, il se trouve que le témoin s’est trompé et a identifié la mauvaise personne. 

Lorsqu’ils ont réalisé leur erreur, ils ont relâché l’adolescente. Mais celle-ci a été traumatisée par cet incident.

«C’est un enfant qu’ils accusent du plus grave crime possible», explique son avocat Craig Acron.  

Trois personnes font face à des accusations dans cette histoire, dont une autre adolescente de 17 ans. La police assure que la suspecte ressemble beaucoup à l’adolescente qui a été libérée.