/news/society

Beaucoup plus d’hommes dans les refuges

TVA Nouvelles

Les hommes en situation d’itinérance qui fréquentent les refuges sont beaucoup plus nombreux que les femmes. 

C’est ce que démontrent les données sur la première semaine d’ouverture du refuge de dépannage situé dans l’ancien hôpital Royal Victoria. 

Le refuge a ouvert ses portes le 2 décembre dernier, soit un mois et demi plus tôt que l’an dernier. 

Entre le 2 et le 6 décembre, 302 sans-abri ont séjourné dans cette ressource temporaire d’hébergement. De ce nombre, 257 sont des hommes, 39 des femmes et 6 des personnes trans. 

Le refuge de l’hôpital Royal Victoria est un des rares établissements du genre à accepter les animaux de compagnie. Dans la première semaine d’ouverture du refuge, quatre animaux ont été amenés à Royal Victoria.  

Les données préliminaires témoignent d’un achalandage qui a augmenté chaque jour et qui devrait toujours croître avec l’arrivée de la saison hivernale. 

 

 

 

 

Dans la même catégorie