/news/world

Il fonce dans une voiture de police avec sa Tesla sur le pilote automatique

Agence QMI

Un automobiliste a appris à la dure, samedi, qu’il ferait mieux de garder les yeux sur la route plutôt que de se fier au pilote automatique de sa voiture Tesla: il a embouti de plein fouet une autopatrouille arrêtée en bordure de route. 

Des policiers de Norwalk, dans le Connecticut avaient immobilisé leur voiture de patrouille derrière un véhicule en panne et attendaient une dépanneuse sur l’autoroute lorsqu’ils se font faits violemment percuter par une Tesla Model 3, dans la nuit de vendredi à samedi. 

La voiture semi-intelligente a ensuite poursuivi sa route pour aller foncer dans le véhicule en détresse immobilisé sur l’autoroute. 

Puis, «le conducteur de la Tesla a continué à rouler lentement vers le nord avant de se faire intercepter plusieurs centaines de pieds plus loin par le deuxième policier sur place», a relaté la police d’État du Connecticut sur sa page Facebook. 

Au grand étonnement des policiers, l'automobiliste s’est justifié en affirmant qu’il avait laissé la conduite de sa voiture au pilote automatique, afin de s’occuper du bien-être de son chien, installé sur la banquette arrière du véhicule. 

Heureusement, personne n’a été gravement blessé lors de cette collision. L’automobiliste fera face à des accusations pour conduite négligente et pour avoir mis la vie d’autrui en danger en faisant preuve de négligence. 

«Peu importe les capacités de votre véhicule, lorsque vous conduisez, vous devez demeurer attentif en tout temps», a tenu à rappeler la police d’État, en soulignant qu’il n’existe présentement aucun système de conduite autonome sur le marché permettant de se passer entièrement de la présence d’un conducteur. 

Cet incident s’est terminé sans trop de gravité, mais ce n’est pas toujours le cas. En mars dernier, un homme de 50 ans avait perdu la vie à peine quelques secondes après avoir mis sa Tesla sur le pilote automatique, puis lâché le volant, laissant sa voiture aller emboutir un camion, en Floride. 

Une Tesla modèle X en mode conduite automatique avait aussi foncé dans une barrière de béton en Californie en mars 2018, avant d’être percutée par deux véhicules. La voiture avait ensuite pris feu, causant la mort de son conducteur. 

Des poursuites ont été entamées par les familles des victimes contre Tesla.