/finance

Marché Bonsecours: près de vingt mises à pied après Noël

Béatrice Roy-Brunet | 24 Heures

ARG-

BÉATRICE ROY-BRUNET/24 HEURES/AGENCE QMI

Près d’une vingtaine d’employés permanents affectés à la sécurité et à l’entretien ménager du marché Bonsecours, dans le Vieux-Port de Montréal, seront mis à pied à la veille du Jour de l'An. 

La gestion immobilière des lieux, jusqu’ici assumée par la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM), incombera au Service de la gestion et planification immobilière (SGPI) dès l’année 2020. Dans le cadre de cette transition, 19 cols bleus affectés à l’entretien et à la sécurité des lieux seront remplacés par des employés contractuels. 

La convention collective des employés ne peut pas les protéger, a indiqué l’un d’entre eux, qui souhaite garder l’anonymat. Comme la SHDM ne gère plus le marché Bonsecours, elle n’est pas responsable de les relocaliser. La Ville n’est également pas garante de leur avenir. 

Ce dernier a d’ailleurs déploré qu’aucun d’entre eux n’ait été écouté ou sondé. Une lettre envoyée à la mairesse Valérie Plante à ce sujet, qui est demeurée sans réponse, a mentionné que la majorité des membres du personnel étaient présents depuis une vingtaine d’années. 

Contrats de 12 mois 

Selon les sommaires décisionnels obtenus par le «24 Heures», qui devraient être adoptés par le comité exécutif le 11 décembre, des contrats de gré à gré d’une période de 12 mois avec deux organismes à but non lucratif sont prévus pour combler ces postes. 

Les emplois reliés à la sécurité devraient être assumés par l'organisme à but non lucratif Axia Sécurité. Le document du sommaire décisionnel indique que les coûts étaient estimés à 27,25 $ par heure et que le taux horaire soumissionné était de 25,87 $, ce qui représente une économie moyenne de 9091,44 $ pour la durée du contrat. Le contrat coûtera un montant total de 203 969,74 $. 

Du côté de l’entretien ménager, les postes présentement occupés par les employés de la SHDM seront pourvus par l’organisme sans but lucratif Placement Potentiel Inc. Un montant de 272 763,65 $ sera alloué pour ce contrat. 

La Ville de Montréal n’a pas répondu à notre demande d’entrevue sur les motifs précis de ces mises à pied. Il a également été impossible de savoir si les employés auront la possibilité d’être relocalisés au sein de l’organisation de la Ville. 

Dans la même catégorie