/finance

Québec investit dans le recyclage des batteries de lithium-ion

Agence QMI

Le gouvernement du Québec a octroyé, mardi, une subvention d'un peu plus de 4,8 millions $ à l'entreprise Recyclage Lithion afin qu'elle développe un projet pilote pour parvenir à recycler efficacement les batteries lithium-ion.

De plus en plus omniprésentes dans nos vies, les batteries lithium-ion propulsent notamment les voitures électriques, appelées à se populariser sur les routes. Or, il n'existe pratiquement pas de solution pour recycler ces batteries en fin de vie.

Recyclage Lithion a développé un procédé misant sur diverses technologies pour recycler ces fameuses batteries et en récupérer les composants, tout en conservant la pureté des différents matériaux. «La nouvelle technologie vise ultimement à récupérer des matériaux de grande qualité pouvant être retournés à l'industrie pour produire de nouvelles batteries», a souligné le gouvernement de François Legault par communiqué.

Le programme de l'entreprise, évalué à 12 millions $, vise à tester à plus grande échelle ce procédé de récupération et à s'assurer qu'il peut devenir rentable. Environ 200 tonnes de batteries lithium-ion, soit entre 300 et 650 batteries de voitures électriques, pourront être recyclées dans une usine pilote installée dans le secteur d'Anjou, à Montréal.

«L'aide financière accordée favorisera ainsi la réalisation d'un projet d'économie circulaire qui contribuera à la transition énergétique et à l'électrification des transports. Décarboniser notre économie tout en créant de la richesse, c'est un de nos objectifs prioritaires», a commenté le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, par communiqué.