/news/law

Cinq accusés en matière de stupéfiants comparaissent à Saint-Jérôme

Agence QMI

Les cinq personnes accusées relativement aux perquisitions en matière de stupéfiants, de tabac et d’armes à feu menées mardi à Saint-Jérôme ont comparu mercredi au palais de justice de cette ville des Laurentides.

• À lire aussi: Série de perquisitions à Saint-Jérôme

Les accusés dans cette affaire sont Marc-André Renaud, 35 ans, Benoit Landry, 57 ans, Gérald Doré, 63 ans, Yves Whissel, 63 ans et Dany Bernard, 45 ans.

Lors des quatre perquisitions réalisées par une cinquantaine de policiers, une importante quantité de stupéfiants, incluant de la cocaïne, des méthamphétamines et du cannabis, a été saisie, de même que des cigarettes de contrebande, une arme à feu longue, deux armes prohibées (une arme à impulsion électrique et un couteau style «jack-knife»), de l’argent et des véhicules.

Les cinq accusés doivent répondre à plusieurs chefs d’accusation, soit trafic de stupéfiants, possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, vente de cannabis illicite, possession de cannabis en vue de le distribuer, possession de tabac de contrebande, possession d’armes prohibées, possession non autorisée d’armes à feu, entreposage d'armes à feu et recel.

Ils ont été remis en liberté en attendant leur retour en cour vendredi.