/news/currentevents

Démantèlement d’un réseau de trafic de cannabis à Montréal

Agence QMI

Les policiers de Montréal ont mené le 4 décembre dernier un vaste coup de filet afin de mettre un terme aux activités d’un réseau montréalais de trafic de cannabis.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a précisé dans un communiqué que 13 personnes avaient été arrêtées lors d’une série de perquisitions menées dans des véhicules et domiciles.

Ces perquisitions ont permis la saisie de trois armes de poing, 40 195 $ en argent, 272,2 kg de cannabis séché, 26,2 kg de haschich, 27,7 kg et 3 litres d’huile de cannabis à différents stades de transformation, 1,9 kg de graines de cannabis, 692 gr et 80 ml de résine de cannabis à différents stades de transformation, 323 gr de produits comestibles à base de cannabis, 142,6 gr de wax, 2758 comprimés de méthamphétamine et 63 comprimés d’Oxycontin.

«Les membres de ce réseau criminalisé écoulaient leur marchandise à partir de logements loués pour de courtes périodes dans des quartiers centraux et dans l’est de Montréal. Pour éviter d’attirer l’attention des policiers, les trafiquants changeaient l’emplacement de leurs points de vente de façon sporadique. L’organisation exploitait également un laboratoire clandestin situé dans un bâtiment commercial pour y transformer des produits dérivés du cannabis», a indiqué le SPVM.

Les personnes arrêtées font face à de multiples accusations liées notamment à la production et à la possession de stupéfiants dans un but de vente, de distribution illicite et de complot. L’une d’entre elles devra également répondre à différentes accusations pour possession d’armes prohibées.

Parmi les 13 personnes arrêtées, sept demeureront détenues jusqu’à la tenue de leur enquête pour remise en liberté. Les six autres ont été libérés sous condition avec une promesse de comparaître.