/finance

Manifestation des retraités de Capitales Médias

TVA Nouvelles et Agence QMI

Près de 200 retraités de Groupe Capitales Médias ont manifesté, mercredi, devant le siège social de Power Corporation, à Montréal.     

Les retraités, dont certains de La Tribune, du Soleil ou encore du Quotidien, se sont rassemblés dès 11h45 au Square-Victoria «pour faire valoir leurs droits à une retraite pleine et entière», peut-on lire dans un communiqué.     

Sur l'heure du midi, les manifestants sont entrés dans le Centre de commerce mondial de Montréal où se trouve le siège social de Power Corporation.   

Plusieurs avaient des affiches avec de virulents slogans, dont plusieurs adressés à l'ancien propriétaire des journaux: «Power ou la cupidité sans fond» «Power: profits de 1,4 G$ Retraités: rente coupée de 30%».   

«Il y a des gens qui vont être obligés de vendre leur maison», affirme un retraité.

Ces derniers sont menacés de perdre 30% de leurs prestations de Retraite dans la faillite du Groupe Capitales Médias.  

Même si Power Corporation était l'administrateur de la caisse de retraite, il refuse d'éponger le déficit de 65 millions.  

Par courriel, un porte-parole indique «Power Corporation n'a jamais eu aucune obligation légale eu égard à ces régimes de retraite».

Power Corporation a refusé de rencontrer les retraités en colère, si bien que l'entreprise a retiré les poignées de porte de son siège social, en plein coeur du centre-ville de Montréal.

Dans la même catégorie