/news/culture

Michel Jean nommé pour un prix prestigieux

Agence QMI

Les titres des huit romans québécois présélectionnés dans la course au Prix littéraire France-Québec 2020 sont connus. 

Parmi eux, on retrouve «Kukum», un récit de l'auteur, journaliste et chef d'antenne Michel Jean qui s'intéresse au destin de son arrière-grand-mère membre de peuple innu. L'histoire est parue aux éditions Libre Expression. 

Rédigé par David Goudreault, «Ta mort à moi» a aussi réussi à se tailler une place au sein de la liste. Articulée autour de l'existence tout sauf reposante d'un poète, l'intrigue a été publiée chez Stanké. 

Les six autres œuvres actuellement en lice sont «La mort du roi» (Gabrielle Lisa Collard), «Sauvagines» (Gabrielle Filtreau-Chiba), «Rang de la croix» (Katia Gagnon), «Tempêtes» (Andrée A. Michaud), «Le mammouth» (Pierre Samson) et «L'apparition d'un chevreuil (Élise Turcotte). 

C'est en mars prochain, au tout début du Salon du livre de Paris, qu'on connaîtra les trois finalistes. L'un d'entre eux succédera ensuite au roman «Les écrivements» signé Matthieu Simard, lauréat plus tôt cette année. 

Le prochain Prix littéraire France-Québec sera accompagné d'une bourse de 5000 euros et d'une tournée dans l'Hexagone.

Dans la même catégorie