/sports

Une année marquée par les Raptors et Bianca Andreescu

Agence QMI

Les Raptors de Toronto et la joueuse de tennis Bianca Andreescu ont pris une grande place dans le moteur de recherche Google en 2019, et ce, tant au Québec que dans le reste du Canada.

Selon le classement publié mercredi par l’entreprise concernée, les Raptors ont dominé pour le nombre de recherches sur cette plateforme. Sur la scène provinciale, les champions de la NBA ont devancé les mots «panne d’Hydro», «écoles fermées» et «élections canadiennes».

Gagnante de la Coupe Rogers et des Internationaux des États-Unis, Andreescu voit son nom au cinquième rang de cette liste, tandis que «US Open», l’étape du Grand Chelem qu’elle a remportée en septembre, arrive au septième rang, derrière «Notre-Dame de Paris».

Voir cette publication sur Instagram

much luv for this team 🖤🦖👀

Une publication partagée par Bianca (@biancaandreescu_) le

Au pays, les mots «Toronto Raptors» ont été les plus recherchés par les internautes de Google, devant l’ancienne vedette de la formation ontarienne, Kawhi Leonard. Andreescu occupe la septième place du top 10 national, devant Don Cherry.

Par ailleurs, Google a précisé que les mots-clics #WeTheNorth, pour les Raptors, et #SheTheNorth, pour Andreescu, avaient largement été utilisés sur son moteur, les Canadiens souhaitant en apprendre plus sur l’équipe torontoise durant son parcours éliminatoire et sur la coqueluche du tennis canadien lorsqu’elle a connu des succès éclatants l’été dernier.

Dans la même catégorie