/sports

«Il faut passer à autre chose»

TVA Nouvelles

Le député libéral et ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Enrico Ciccone, martèle depuis des années qu’il est temps de mettre fin aux bagarres dans le hockey junior. Il voit d’un bon œil la volonté de propriétaires de vouloir les interdire.

Celui qui a joué 374 matchs dans la LNH a rappelé que la LHJMQ avait été le premier circuit junior au Canada à appliquer une politique antidopage. Le circuit Courteau a donc une opportunité qu’un précurseur à nouveau.

«Le but premier, c’est de protéger et de développer des jeunes joueurs de hockey», a dit Enrico Ciccone en entrevue avec Julie Marcoux.

Il soutient que les adultes derrière le banc doivent être tenus responsables.

«Des adultes envoient des jeunes se battre dans la cour d’école et ils vont se ramasser en prison. On fait ça avec des joueurs de 16 et 17 ans et on applaudit. Je ne la comprends pas celle-là», a-t-il ajouté.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie