/finance/homepage

Des courtiers en assurances qui travaillent enfin pour vous

TVA Nouvelles

La loi 141 en vigueur depuis ce vendredi ne permet plus à une personne qui est affilié à une seule compagnie d’assurances de porter le titre de courtier.

Les «nouveaux» courtiers devront obtenir au moins trois soumissions d’assureurs différents à leurs clients.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) va s’assurer de leur indépendance avant de les qualifier.

«La vérification de l’AMF sera de vérifier si le courtier est en mesure de proposer trois soumissions à son client. Elle regardera aussi si cela a été fait à la demande du client», explique Éric Manseau du Regroupement des cabinets de courtage d’assurances.

Autre nouveauté, un cabinet de courtage devra informer son client dès le départ si il envoie plus de 60% de sa clientèle vers le même assureur.

L’AMF doit clarifier prochainement quelles commissions les assureurs pourront remettre aux courtiers, la loi n’ayant pas prévu de plafond.