/news/world

Il pense être un enfant porté disparu depuis 25 ans

TVA Nouvelles

Un homme du Michigan pense être un enfant porté disparu après une promenade dans un centre commercial il y a 25 ans.

Le jeune D’Wan Sims, quatre ans, avait été porté disparu par sa mère, Dewanna Harris, le 11 décembre 1994 après avoir fréquenté le Wonderland Village, un centre d’achats de Livonia.

Malgré d’intenses recherches, les policiers n’ont jamais retrouvé l’enfant.

Ils ont pendant un moment soupçonné sa mère d’avoir dissimulé sa mort.

«J’étais déjà policier à l’époque et nous avons fait beaucoup de vérifications. Nous avons regardé toutes les vidéos du centre commercial et n’avons jamais vu l’enfant avec sa mère», a expliqué le capitaine de police, Ronald Taig, à WDIV.

Le 11 décembre dernier, un homme s’est présenté au poste de police en disant qu’il pensait être le jeune D’Wan.

Il a fourni un échantillon d’ADN pour effectuer des comparaisons avec la famille de l’enfant.

L’homme, dont l’identité n’a pas été révélée, aurait partagé une publication sur les réseaux sociaux où il dit s’interroger sur ce qu’on lui a raconté sur son enfance.

«Ce qui est étrange, c’est qu’il a dit qu’ il ne voulait pas que cela sorte dans les médias, mais, de ce que je comprends, il a partagé des informations sur les réseaux sociaux», a fait savoir le capitaine Taig.

Dewanna Harris, la mère de l’enfant disparu, a accepté de participer à l’enquête en cours. Elle a même pu rencontrer l’homme en question selon les enquêteurs.

«Elle est entrée en contact avec lui et lui a posé des questions très personnelles. Il n’a pas été capable de répondre, même à celle sur sa date de naissance.»

L’échantillon ADN doit être comparé à ceux des parents de l’enfant dans les prochains jours.