/news/politics

L’avocat et ancien sénateur Jean Bazin n’est plus

Agence QMI

GEN-JEAN-BAZIN

PHOTO COURTOISIE/Dentons

L’avocat et ancien sénateur Jean Bazin est décédé jeudi à l’âge de 79 ans. Il aurait eu 80 ans le 31 janvier prochain. 

M. Bazin avait été nommé sénateur à la fin de 1986 par l’ancien premier ministre conservateur Brian Mulroney. Il a passé près de trois ans au Sénat, où il a notamment siégé au comité permanent de l’énergie et des ressources naturelles et à celui des affaires étrangères. 

Né à Québec, Jean Bazin était entré au Barreau du Québec en 1965 après des études à l’Université Laval. 

M. Bazin était avocat-conseil au cabinet Dentons au moment de son décès. 

«Jean Bazin, un des piliers de notre groupe de droit du travail, a passé toute sa carrière chez Dentons», a souligné Dentons, vendredi, dans un communiqué, ajoutant qu’il «s’est joint au cabinet, qui s’appelait alors Byers Casgrain, en 1965». 

Au cours de sa carrière, M. Bazin «a agi en qualité d’arbitre en matière commerciale et de médiateur dans plusieurs domaines et il a plaidé devant tous les échelons des systèmes judiciaires fédéral et québécois», a précisé le cabinet Dentons. 

«Il a représenté des clients ou joué un rôle de médiateur dans bon nombre d’affaires impliquant des entreprises, des gouvernements ou des communautés autochtones. C’est notamment à lui que le gouvernement du Québec a fait appel pour entreprendre des pourparlers avec le grand chef de Kanesatake lors de la crise de 2004.»