/news/currentevents

Un bébé de 4 mois victime d'un acte criminel

Frédérique Giguère | Journal de Montréal

GRACIEUSETÉ

La Sûreté du Québec enquête sur la mort d’un poupon de 4 mois, décédé l’été dernier à Montréal après avoir été victime d’un acte criminel, a appris Le Journal de Montréal.  

Le petit Lorenzo a été admis aux soins intensifs de l’Hôpital de Montréal pour enfants le 9 juin en raison de saignements au cerveau. Plus les jours avançaient, plus son état se dégradait.  

Il souffrait notamment de fréquentes convulsions, et les médecins ont même dû le placer dans un coma pour le stabiliser.  

Des lésions cérébrales ont également été décelées.  

Quatre jours après son admission, le poupon est malheureusement décédé.  

Enquête ouverte  

Comme sa famille réside à Mont-Tremblant, dans les Laurentides, l’enquête a d’abord été ouverte par la police locale.   

Or, comme quelques éléments semblaient suspects, le dossier a rapidement été transféré à la section des Crimes contre la personne de la Sûreté du Québec (SQ).   

Contactée vendredi, la SQ s’est contentée d’affirmer que l’enfant avait été victime d’un acte criminel, tout en indiquant que l’enquête se poursuivait.  

Les proches du bébé ont été rencontrés peu de temps après sa mort et des expertises ont été réalisées dans la résidence familiale afin de comprendre ce qui aurait pu se produire.  

Pour l’instant, aucune accusation n’a été portée dans ce dossier.