/news/world

Il force sa copine à avaler des comprimés pour la faire avorter

TVA Nouvelles

Un homme de 23 ans accusé d’avoir menacé sa copine de l’époque à avaler des comprimés inconnus pour la faire avorter a comparu pour la première fois en Californie. 

Jagmeet Sandhu, l’homme en question, a plaidé non coupable à plusieurs chefs d’accusation, y compris ceux d’agression armée et d'infliction d’une blessure sur un conjoint, selon CNN. 

La police de Bakersfield affirme qu’il a menacé son ancienne conjointe à la pointe d’une arme et l’a obligée à avaler, sans son consentement, des pilules inconnues pour provoquer un avortement. 

Des membres de la famille ont contacté les autorités au sujet de l’incident et la police a rencontré la victime sur son lit d’hôpital. Elle a malheureusement perdu son enfant suite à la prise des comprimés. 

M. Sandhu est détenu avec une caution d’un million de dollars et devra retourner en cour le mois prochain.