/regional/estduquebec/basstlaurent

La remise en service du «F.-A.-Gauthier» encore compromise

TVA Nouvelles | Agence QMI

 Nouveau rebondissement dans la saga du tristement célèbre traversier «F.-A.-Gauthier» qui effectue la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout. 

Le PDG de la Société des traversiers de Québec (STQ), Stéphane Lafaut, a annoncé samedi matin que la remise en service du traversier est une fois de plus compromise en raison d’un problème de moteurs électriques découvert vendredi pendant le voyage entre Lévis et Matane. 

 «Les moteurs ne fonctionnaient pas selon les paramètres prescrits par le fabricant. Il y a des capteurs qui n’étaient pas au vert [vendredi]», a expliqué Stéphane Lafaut.

 Ce nouveau problème pourrait retarder la remise en service du traversier, initialement prévue le 20 décembre prochain. Toutefois, la STQ a promis qu'une liaison aérienne permettrait de remplacer le traversier en attendant son retour. «Il y aura des avions tant que ça ne sera pas terminé», promet M. Lafaut.

 Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, est frustré par toute la situation. Il souhaiterait sentir que les problèmes «majeurs» que connait la STQ soient considérés comme un enjeu par le gouvernement Legault. 

 Pour le moment, le navire est toujours fonctionnel, mais les équipes à Matane s’activent pour trouver la source du problème. Samedi, elles préparaient le terrain pour que des analyses soient effectuées. «Le navire fonctionne, on pourrait le lancer. Mais moi je prendrais pas de chance avec la sécurité des gens», affirme le pdg de la Société. 

 Des gens sont également mobilisés à distance, depuis Québec, et la STQ croit pouvoir régler le problème à Matane, sans avoir à retourner au Chantier Davie de Lévis. 

 -Avec les informations de Vanessa Limoges