/regional/montreal/montreal

Micropuce obligatoire pour les animaux: le règlement entre en vigueur en janvier

Étienne Paré - Agence QMI

Il ne reste que quelques semaines aux propriétaires d’animaux de Montréal et de Laval pour se conformer à la nouvelle réglementation en dotant leur compagnon d’une micropuce.  

À compter du 1er janvier, les contrevenants s’exposent à une amende de 300$, si jamais leur animal prend la fuite et qu’il est retrouvé par une fourrière.   

«Ce n’est pas un GPS. C’est une puce sous la peau. Quand on retrouve l’animal, on le scanne et, grâce au code-barres qui s’affiche, on réussit à savoir qui est le propriétaire», a expliqué Luce Gauthier, présidente du refuge Animax, qui organisait dimanche une énième clinique de micropuçage dans l’arrondissement de Verdun.   

ÉTIENNE PARÉ/AGENCE QMI

Pour 40$, on insérait une puce, grosse comme un grain de riz, entre les omoplates des chats et des chiens.   

«C’est moins douloureux qu’un vaccin et c’est aussi important. Je n’ai pas vu un animal avoir mal depuis le début», a assuré Luce Gauthier, qui espère convaincre les quelques personnes encore sceptiques face à cette nouvelle politique.   

Une technologie essentielle  

Car pour Mme Gauthier, il ne fait pas de doute qu’une micropuce permet de retrouver plus rapidement une bête qui a pris la poudre d’escampette.   

Selon elle, les colliers sont beaucoup moins efficaces, pouvant facilement se détacher d’eux-mêmes durant la fuite d’un animal.   

«Si un animal est retrouvé sur le territoire de Montréal et qu’on ne connaît pas le propriétaire, après 3-4 jours, il peut être remis en adoption», a-t-elle aussi tenu à rappeler, lançant un message aux derniers récalcitrants.   

Pas trop tard  

Consciente que le 1er janvier arrive à grands pas, Luce Gauthier reconnaît que tous n’auront pas le temps de s’adapter à la nouvelle politique.   

Le refuge Animex s’est déjà engagé à tenir au moins deux autres cliniques de micropuçage à Montréal en début d’année.   

Pour un prix relativement plus élevé, entre 50 et 100$ en moyenne, il est aussi possible de le faire faire en tout temps chez le vétérinaire ou dans une animalerie.

Dans la même catégorie