/news/politics

«Au Québec, lorsqu’on entend le nom de Jean Charest...»

TVA Nouvelles

Les rumeurs sur le saut de Jean Charest dans la course à la direction du Parti conservateur continuent de faire réagir, tant au Québec que dans le reste du Canada.

«Au Québec, lorsqu’on entend le nom de Jean Charest... Je voyais sur internet, les gens disent: WTF? Il traîne de lourdes casseroles derrière lui», a lancé Richard Martineau.

«Il y a eu un gros texte dans le National Post (...) Ça disait que c’était une bonne idée, qu’il cochait toutes les cases, qu’il est bilingue, qu’il est proche du Québec, mais qu’il peut rassembler l’est et l’ouest. Mais jamais il n’est mention de soupçons de corruption (...) Dans l’ouest du pays, on s’en fout totalement!»

Voyez le reste de sa chronique dans la vidéo ci-dessus.