/finance

Réduction du taux de cotisation à l’assurance-emploi

Agence QMI

extreamly close up the stacking of office working document with paper clip folder

Cozine - stock.adobe.com

Le taux de cotisation à l’assurance-emploi des employés sera réduit de 0,04 $ à compter du 1er janvier pour s’établir à 1,58 $ par tranche de 100 $. C’est ce qu’a annoncé la Commission de l'assurance-emploi du Canada, par voie de communiqué, vendredi.

Depuis 2016, ce taux aura été réduit de 0,30 $, fait remarquer l’organisme. C’est donc dire qu’en 2020 un travailleur gagnant 48 000 $ par année paiera 144 $ de moins en cotisation par rapport à 2015.

Le taux de cotisation des employeurs, qui paient 1,4 fois le taux des employés, sera quant à lui réduit de 0,06 $ pour s’établir à 2,21 $.

En 2020, le taux de cotisation pour les résidents du Québec couverts par le Régime québécois d'assurance parentale sera de 1,20 $ par tranche de 100 $ de rémunération assurable.

Leurs employeurs paieront quant à eux 1,68 $ par tranche de 100 $ de rémunération assurable.

Pour les travailleurs autonomes qui ont choisi de cotiser au régime d'assurance-emploi, le niveau des gains exigés en 2019 passera à 7279 $ pour les demandes présentées en 2020.

Au Québec, la contribution maximale annuelle pour un travailleur diminuera de 13,35 $ pour s'établir à 650,40 $ en 2020. Pour les employeurs, la baisse sera 18,69 $ pour atteindre 910,56 $ par employé. Les taux de cotisation sont différents au Québec parce que la province administre son propre plan d'assurance parentale, financé par les travailleurs et les employeurs du Québec.