/regional/troisrivieres/mauricie

Un réveillon très loin de sa famille

TVA Nouvelles

Benjamin Koch, un étudiant d’échange de 16 ans originaire d’Hambourg, en Allemagne, fête le réveillon à des milliers de kilomètres des siens.   

Dans la salle à manger des Desjardins-Doiron de Shawinigan, TVA Nouvelles l’a rencontré à quelques heures du Nouvel An. Autour de la table : ses parents, son frère et sa sœur «d’accueil», en plus de son ami Ricardo, originaire de Sicile. Les parents de Benjamin, présents par Skype, terminent la tablée. Il se disent rassurés parce que leur fils est dans «une famille formidable».  

Au Québec depuis la rentrée, les deux jeunes participent à un programme d’échange étudiant pour l’année scolaire. La vie au Québec est bien différente de celle qu’ils vivent dans leur pays d’origine. «Hambourg c'est une ville avec deux millions d’habitants... Shawinigan, c'est plus petit!», dit Benjamin, avec un sourire.   

Ricardo, pour sa part, trouve nos hivers bien rigoureux. «Le plus froid pour moi avant d’arriver ici, c’était zéro degré, donc c’est dur», illustre l’étudiant.   

Enrichissant pour les parents  

Annie Desjardins, qui accueille Benjamin chez elle, n’a que de bons mots pour Benjamin et pour son expérience de famille d’accueil. Elle compare même l’arrivée de son fils d’accueil allemand à un accouchement, elle qui était plutôt sceptique au départ.  

«Benjamin va rester partie intégrante de notre famille pour le reste de ses jours», assure-t-elle.   

La Mauricie accueille 17 jeunes d’échange cette année.