/news/currentevents

Ivre au volant, il file en sens inverse sur l'autoroute 40

Agence QMI

STOCKQMI-POLICE

SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI

Un septuagénaire a bien mal amorcé la nouvelle année en empruntant en sens inverse l'autoroute 40 alors qu'il été en état d'ébriété, pour ensuite menacer de mort des employés du ministère des Transports (MTQ) après s'être enlisé dans un banc de neige.

Le périple du chauffard de 77 ans s'est amorcé vers 1 h 15 lorsqu'il s'est engagé à contresens sur l'autoroute. Aussitôt, un citoyen a averti la Sûreté du Québec (SQ), qui s'est dépêché d'envoyer des agents intercepter l'automobiliste, a relaté Éloïse Cossette, une porte-parole de la police provinciale.

Entretemps, le conducteur, réalisant qu'il s'était trompé de direction, a tenté d'ajuster le tir en empruntant un demi-tour installé dans le terre-plein central. Mal lui en prit, puisque sa voiture est demeurée coincée dans un banc de neige, où des employés du MTQ l'ont retrouvé.

Peu heureux de ce dénouement, le septuagénaire a décidé de menacer de mort les travailleurs, affirmant qu'il était en possession d'une arme. Les policiers de la SQ arrivés en renfort ont donc dû faire preuve de prudence en allant passer les menottes à l'automobiliste.

L'homme originaire de Trois-Rivières devrait faire face à diverses accusations pour son coup d'éclat, incluant menaces de mort, bris de condition et conduite avec les facultés affaiblies, lui qui présentait un taux d'alcoolémie deux fois plus élevé que la limite légale.

Le suspect a été libéré sous promesse de comparaître. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours, tandis que sa voiture passera le mois de janvier à la fourrière.