/news/law

Un médecin de Sherbrooke radié pour huit mois

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Un médecin de Sherbrooke vient tout juste d’être radié pour 8 mois par le Collège des médecins. Le Dr Luc Comtois a été reconnu coupable d’avoir sollicité de la clientèle.  

Le médecin s’était retrouvé devant le Conseil de discipline du Collège des médecins en février dernier.   

Quatre patientes avaient rapporté en 2017 et 2018 que le Dr Comtois passait beaucoup de temps à vendre à ses patients des abonnements annuels à son site Internet Médecins inc.   

Pour un montant de 200$ par année, le médecin promettait un accès privilégié à ses services et à des plages horaires en cas de besoin de consultation. Cette pratique est toutefois interdite par le Collège des médecins.   

Dans le jugement, le Conseil de discipline du Collège des médecins indique que: «Toutes les infractions commises par l'intimé (...) sont sérieuses. (...) Il s'agit de manquements déontologiques qui sont susceptibles de nuire à la confiance du public envers la profession médicale.» 

Sa radiation commencera le 17 janvier, et ce, pour une période de huit mois. Le Dr Comtois doit aussi payer des amendes totalisant 22 500$.   

Même si la radiation ne débute que dans deux semaines, les patients se sont butés à des portes closes ce matin. Parmi eux, certains avaient déjà payé l’abonnement annuel.   

«Je m’étais inscrite parce que je n’avais pas d’autres médecins, je n’avais pas le choix, confie l’une d’entre elles. J'ai payé 200$ en 2016 et un autre 200 dollars en 2017. Mes trois soeurs ont également payé ces montants. J'ai moins confiance en lui et je vais essayer de trouver un autre médecin de famille, mais ce n'est pas facile.» 

Antécédents  

Luc Comtois s’était déjà fait rabrouer par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) en 2010 pour un comportement semblable.   

Il s’était à l’époque engagé à ne plus prendre d’entente de forfaits annuels avec ses patients, ce qui n’a pas été respecté.  

Dans la même catégorie