/regional/troisrivieres/mauricie

Les citoyens de Lac-à-la-Tortue mécontents du coût des travaux

Amélie Marcoux | TVA Nouvelles

La grogne ne s'estompe pas dans le secteur Lac-à-la-Tortue, à Shawinigan: les travaux de raccordements au nouveau réseau d’égout et d’aqueduc sont enfin terminés, mais les citoyens digèrent très mal la facture qui y est associée.

La taxe d'amélioration locale sera salée pour les 20 prochaines années en raison d’un dépassement de coût d'environ 11 millions $ pour les travaux à Lac-à-la-Tortue. Elle est de 800 $ pour les égouts et 374 $ pour l'aqueduc, soit un total de 1175 $ qui s'ajoute au compte de taxes habituel.

Nicole Thiffault, une résidente du secteur depuis 12 ans, se demande même si elle pourra continuer de rester à Lac-à-la-Tortue. «Avec ce que j'ai ici et ce que je vais payer, ça n'a aucun bon sens! Je ne pense peut-être même pas être capable de garder la maison», a-t-elle confié en entrevue à TVA Nouvelles.

C'est dans l'espoir que la taxe soit recalculée à la baisse que l'instigatrice de la pétition «pour une taxe équitable» est passée de la parole aux actes. «Les gens cherchaient à se mobiliser. Il y avait des suggestions qui se faisaient, mais il n'y avait personne qui prenait ça en main concrètement, alors j'ai dit: "je vais essayer ça une pétition"», a expliqué Nathalie Côté.

La pétition se retrouve en ligne, mais aussi en version papier dans différents commerces du secteur Lac-à-la-Tortue, comme à l'épicerie. Plus de 150 personnes l'ont signé jusqu'à maintenant.

Du côté de Hérouxville, autour du Lac-à-la-Tortue, le compte de taxes est moins élevé. La municipalité a décidé de répartir 20 % du coût des travaux parmi tous les résidents. Les résidents du secteur Lac-à-la-Tortue du côté de Shawinigan aimeraient que la Ville fasse la même chose.

La Ville de Shawinigan est bien au fait de la pétition qui circule et promet d'y accorder de l'attention lorsqu'elle sera déposée, ce qui devrait se faire à la mi-janvier.