/buzz

Arrêté pour s'être passé la soie dentaire au volant

Agence QMI

Un automobiliste ontarien a appris à ses dépens, mercredi, qu'il aurait mieux fait d'attendre d'arriver à destination avant de s'occuper de son hygiène buccale.

Tôt mercredi, des agents de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) ont aperçu une voiture de marque Tesla qui filait à 135 km/h dans la région d'Oakville. Son conducteur, peu nerveux, se passait tranquillement la soie dentaire entre les dents, tout en se laissant conduire par la fonction autopilote de son bolide, ont noté les policiers.

Peu impressionnés par les bonnes habitudes buccales de l'homme de 58 ans, les policiers l'ont arrêté. Il fait face à une accusation de conduite négligente, a précisé le sergent Kerry Schmidt, porte-parole pour la PPO.

Bien que la fonction autopilote permette à la voiture de se diriger sur la route, les automobilistes se fiant à de tels dispositifs doivent demeurer attentifs en tout temps et être prêts à reprendre le contrôle de leur véhicule.

Divers accidents se sont produits lorsque des automobilistes ont choisi de laisser le contrôle à leur voiture. Par exemple, en début décembre, le conducteur d'une Tesla Model 3 avait embouti de plein fouet une voiture de police immobilisée en bordure de route sur la scène d'un accident à Norwalk, dans le Connecticut.