/finance

Hausse des réclamations pour les vols en région

Simon Gamache-Fortin | TVA Nouvelles

Le nombre de réclamations pour des ratés relatives aux vols en région a augmenté depuis l'entrée en vigueur de la charte des voyageurs.

La firme volenretard.ca qui travaille à défendre les droits des voyageurs a reçu un nombre important de demandes depuis la mi-décembre.

Avec la charte des voyageurs, tous les vols sont maintenant admissibles aux nouvelles règles, et ce, peu importe leur provenance. Un passager doit obtenir une indemnité s’il subit des délais de trois heures et plus sur son itinéraire en raison d’un vol annulé ou retardé.

Il doit, cependant, prouver que ce retard est attribuable à la compagnie aérienne.

«On reçoit de plus en plus de demandes de gens, parfois pour valider la réponse qu’ils ont eue de la ligne aérienne, des fois, c’est pour vraiment prendre le service clé en main et prendre en charge leur dossier», a expliqué Jacob Charbonneau, PDG de volenretard.ca, mercredi.

Pas tout le monde qui est informé

Les dispositions demeurent méconnues de plusieurs voyageurs en région. Les barèmes sont aussi beaucoup plus clairs lorsque vient le temps d’effectuer une réclamation auprès des compagnies aériennes.

Auparavant, il n’y avait pas grand-chose qui s’appliquait aux régions, selon le PDG de volenretard.ca.

«Dès que ça touche un aéroport canadien, tous les vols à l’intérieur du Canada sont aussi admissibles. Il y a aussi des règles qui viennent s’adapter à de plus petits transporteurs qui desservent encore des régions plus éloignées», a ajouté M. Charbonneau.

Volenretard.ca accompagne les passagers dans leurs réclamations auprès des transporteurs.

L’entreprise continue d’engager du personnel pour bien supporter les demandes de ses clients, lesquelles sont en hausse depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle charte des voyageurs.