/news/currentevents

Perquisition en lien avec le meurtre d'un ingénieur à Rosemère

Agence QMI

FD-PERQUISITION-BLAINVILLE

CÉDÉRICK CARON/JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Une perquisition a eu lieu dimanche, à Blainville, concernant le meurtre d'un ingénieur sans histoire commis près d'un mois plus tôt à Rosemère, dans les Laurentides.

À LIRE ÉGALEMENT :

Meurtre à Rosemère: ses collègues paient le rapatriement de son corps  

Un ingénieur sans histoire assassiné à Rosemère  

Le 18 décembre, le corps d'Arturo Morales de Paz, un ingénieur de 33 ans originaire du Mexique qui travaillait chez Airbus, a été retrouvé dans sa voiture sur le terrain d'un stationnement d'un supermarché.

Erik Peters / Agence QMI

La Sûreté du Québec a indiqué, dimanche, qu'elle menait une perquisition sur la rue Céloron, à Blainville, en lien avec cette affaire. Aucun autre détail n'était toutefois disponible, notamment à savoir si une arrestation a été effectuée.

Ingénieur de formation, Arturo Morales de Paz avait œuvré pour Bombardier au Mexique, avant de déménager au Québec en 2017. Il a travaillé sur le développement de la gamme d'appareils Airbus A220, anciennement la C Series de Bombardier.

La victime n'était pas connue des milieux policiers. La Sûreté du Québec explorait de multiples pistes pour tenter d'élucider son meurtre, incluant celles du crime familial, de la tentative de vol et du règlement de compte.

Dans la même catégorie