/news/politics

«Vont-ils se mettre à faire une sale job à Jean Charest?»

TVA Nouvelles

Le passé de Jean Charest viendra-t-il le hanter s’il se présente à la course à la direction du Parti conservateur du Canada? Mario Dumont doute que l’ancien premier ministre du Québec veuille succéder à Andrew Scheer, mais si c’est le cas, l’enquête de l’UPAC dont il fait l’objet concernant le financement politique et l’octroi de contrats publics plombera-t-elle sa campagne? 

• À lire aussi: Jean Charest toujours visé par une enquête criminelle 

• À lire aussi: Jean Charest a conseillé la chinoise Huawei 

«Les adversaires de M. Charest dans le Canada anglais vont-ils se mettre à égrener tous les éléments de la commission Charbonneau dans les médias anglais pour faire une sale job à l’image de M. Charest? Est-ce que ça va intéresser le public? Ce sont des affaires d’un parti politique québécois?» se demande notre commentateur politique?  

*** Voyez la chronique de Mario Dumont dans la vidéo ci-haut et ne manquez pas son émission du lundi au vendredi dès 10h sur LCN