/news/world

Drame familial dans la «ville idéale» de Disney?

TVA Nouvelles

Stupeur à Celebration en Floride où quatre corps ont été retrouvés dans une résidence lundi matin. 

Les autorités n’ont pas donné beaucoup de détails sur les circonstances du drame. 

«Il s’agit d’un événement isolé et nous travaillons avec notre équipe à résoudre cette enquête», a fait savoir le shérif du comté d’Osceola, Russ Gibson, lors d’un point de presse. 

Ce dernier n’a pas donné de détails sur les victimes ni la façon dont elles ont été tuées. 

 

 

Des voisins ont cependant été plus loquaces auprès des médias locaux. 

Marcelo Rodriguez a raconté à WESH-TV qu’il revenait de conduire ses enfants à l’école quand il a vu des policiers, arme à la main, encercler une maison du quartier. 

«Il y avait beaucoup d’agents qui avaient leur arme à la main et qui criaient: «Ouvre la porte, ouvre la porte!» Quelques minutes plus tard, j’ai vu un homme menotté sur le perron et je me suis dit que quelque chose d’horrible venait de se passer là», a-t-il dit. 

Selon M. Rodriguez, l’homme menotté serait le locataire de la maison, un père de trois jeunes enfants. 

 

CAPTURE D'ÉCRAN/CNN

 

«Nous sommes tous sous le choc. On ne peut pas s’imaginer qu’une telle chose puisse arriver ici, à Celebration, où les rêves deviennent réalité.» 

Des médias d’un autre État américain pensent que les victimes pourraient être des membres de la famille Todt, originaire du Connecticut. 

FACEBOOK

Ils avaient été portés disparus par leurs proches le 6 janvier. Une page Facebook avait même été créée pour les retrouver. 

Les parents, Tony et Megan Todt, possédaient un cabinet reconnu de physiothérapie à Colchester selon NBC Connecticut. 

La chaine de télévision a interrogé la police de cet État qui a dit être au courant d’une enquête en cours à Celebration mais ne pas avoir eu de demande de la part de la police locale pour le moment. 

Premier meurtre en 2010 

Celebration est une ville privée américaine créée en 1996 et gérée jusqu’en 2004 par le groupe Walt Disney Compagny. 

Elle avait été construite comme une «ville idéale» sans criminalité à proximité du parc d’attractions Walt Disney World. 

La municipalité a été protégée de toute criminalité pendant près de 15 ans alors que le premier meurtre a eu lieu en 2010. 

Un enseignant, Matteo Giovanditto, avait été retrouvé étranglé et attaché à son lit. Selon la presse locale, l’homme était soupçonné de pédophilie sur de jeunes garçons.