/news/politics

Harry et Meghan au pays, mais à quel prix?

TVA Nouvelles

La crise qui secoue actuellement la famille royale pourrait vraisemblablement devenir un débat au Canada en matière de complications constitutionnelles. Du moins, c’est ce que rapportait ce matin le Globe and Mail. 

• À lire aussi: Harry et Meghan au Canada : le Canada assumera-t-il les coûts reliés à leur sécurité?

«Si Harry et Meghan viennent vivre en majorité sur le territoire canadien, ils pourraient porter ombrage à la gouverneure générale et dans ce cas-ci, Julie Payette» croit notre commentateur. 

Outre cette considération, la question des coûts de sécurité est bien réelle, d’après Mario Dumont.

«Si ils venaient quelques jours au Canada sous la protection de la GRC on comprend... Mais si on se disait qu’on payait avec nos taxes 6, 7, 8 mois de protection? Mais quelle protection?»

Bien sûr, même si les membres de la famille royale renonçaient à leur prestigieux titre, le danger qui les guette n’en serait pas moindre, croit Mario Dumont.

Certains médias ont d’ailleurs rapporté que le premier ministre aurait donné le feu vert aux frais de sécurité assumés par le gouvernement, ce qu’aurait démenti le ministre des Finances Bill Morneau. 

Est-ce donc aux contribuables d’assumer cette dépense? La question risque d’être sur toutes les lèvres dans les semaines à venir. 

*** Voyez la chronique de Mario Dumont dans la vidéo ci-haut et ne manquez pas son émission du lundi au vendredi dès 10h sur LCN

Dans la même catégorie