/news/currentevents

Un éboueur happé par un conducteur qui n’avait pas dégivré son pare-brise

Maxime Deland | Agence QMI

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Un éboueur a subi de graves blessures lorsqu’il a été happé par une fourgonnette conduite par un homme qui aurait omis de dégivrer son pare-brise avant de prendre la route, mardi après-midi, dans le quartier Pointe-Saint-Charles, à Montréal. 

La collision est survenue un peu après 15h30, au beau milieu de la rue Charon, non loin de l’intersection de la rue Le Ber. 

«Son pare-brise était complètement givré! C’est clair qu’il ne voyait rien devant lui et qu’il n’a pas vu le jeune», a déploré l’un des premiers témoins à être allé porter assistance à la victime de 22 ans. 

Le jeune éboueur récupérait les ordures en bordure du chemin et se trouvait derrière son camion lorsqu’il a été heurté par la fourgonnette. 

La victime a été momentanément prise en sandwich entre le camion à ordures et la fourgonnette. 

Le jeune homme aurait subi des fractures ouvertes aux jambes, notamment. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital, où on ne craindrait pas pour sa vie. 

Les spécialistes en enquête collision de la police de Montréal se sont rendus sur les lieux en fin d’après-midi pour tenter de reconstituer le fil des événements et d’établir la cause exacte de l’accident. 

Quant au conducteur de la fourgonnette, un homme de 69 ans, il devait être rencontré par les enquêteurs au cours de la soirée pour donner sa version des faits. 

La police de Montréal a confirmé que la visibilité réduite du conducteur pourrait être en cause dans cet événement. 

Il est encore trop tôt pour dire si des accusations criminelles pourraient être portées contre le sexagénaire.