/news/law

Voleur en série accusé de 10 introductions par effraction

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Le voleur en série Benoit Saint-Pierre est maintenant relié à 10 introductions par effraction perpétrées dans les derniers mois à Saguenay. 

Quatre nouveaux chefs d’accusation ont été déposés contre lui mardi matin au palais de justice de Chicoutimi.

L’individu de 46 ans est donc maintenant accusé de 10 introductions par effraction dans le but de commettre des vols.

Benoit Saint-Pierre aurait sévi dans trois résidences de la rue Vimy, dans trois résidences du boulevard de Tadoussac et à deux reprises dans une maison de la rue Boréal dans le secteur de Chicoutimi-Nord. Il se serait aussi introduit dans deux domiciles de la rue des Roitelets à Chicoutimi.

Les événements en question se sont produits entre septembre et décembre 2019.

Évaluation psychiatrique

Benoit Saint-Pierre subira une évaluation psychiatrique au cours des prochains jours. C’est son avocat, Me Charles Cantin, qui en fait la demande. 

Ce dernier prétend notamment que son client était dans un état de dépression majeure au moment des événements qui lui sont reprochés.

«Certaines choses nous amènent à croire que l'individu était vraiment désorganisé au moment des actes présumés, a précisé Me Charles Cantin. On a même détecté des signes d'une maladie, qui pourrait nous amener vers une non-responsabilité criminelle.»

Benoit Saint-Pierre a un lourd passé criminel. Il a déjà été condamné à des peines de 8 ans et de 11 ans de pénitencier pour des vols qualifiés.

Dans la même catégorie