/news/society

Le jeu vidéo pour améliorer le climat en classe

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Utiliser le pouvoir des jeux vidéo pour motiver les élèves et améliorer le climat en classe, c'est l'objectif qui était visé par les créateurs de la plateforme web Classcraft en 2013.

Une douzaine d'écoles de Sherbrooke l'utilise depuis quelques années et en souligne les bienfaits.

À l'École du Boisjoli, Audrey Scalabrini, une enseignante de 6e année, a recours chaque jour à ce concept.

Dans le monde ludique de Classcraft, chaque élève est un avatar. Il peut gagner des points et des pouvoirs selon qu'il démontre de bons comportements et de l'engagement en classe.

La plateforme web est un outil de motivation.

Les gains que les élèves y font remplacent en quelque sorte la petite étoile que l'on apposait jadis dans notre cahier d'école.

Ce n'est pas un jeu vidéo, mais les aventures que l'enseignante fait vivre aux jeunes pendant une dizaine de minutes, chaque matin, stimulent chez eux l'importance de s'investir dans leur réussite et dans celle de leurs camarades de classe.

Selon le concepteur sherbrookois Shawn Young, la plateforme est utilisée dans plus de 160 pays et compte sept millions d'utilisateurs.

À la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, 12 classes dans huit écoles primaires et secondaires s'en servent pour améliorer le climat d'apprentissage.