/news/currentevents

Des fraudeurs piratent le numéro de téléphone de la police de Sherbrooke

Agence QMI

Des fraudeurs piratent le numéro de téléphone de la police de Sherbrooke afin de duper les citoyens, ont averti les autorités jeudi.

La fraude est classique : la personne au bout du fil se fait passer pour le personnel de la Gendarmerie royale ou de Service Canada pour menacer la victime d’arrestation, à moins de payer un montant en cryptomonnaie.

Les fraudeurs peuvent toutefois modifier le numéro d’affichage et indiquer que l’appel provient du 819 821-5555, soit le numéro de téléphone du Service de police de Sherbrooke (SPS).

«Cette façon d’opérer leur permet de ne pas s’exposer en personne, et rend les recherches policières plus complexes», a indiqué par voie de communiqué le SPS, indiquant avoir reçu de nombreux appels de citoyens.

Il est à rappeler qu’aucun service institutionnel officiel n’utilise de cryptomonnaie, comme le bitcoin, dans ses transactions.

Si vous recevez un appel se disant provenir d’une agence gouvernementale, raccrochez et contacter ladite agence par votre propre moyen afin de confirmer qu’elle veuille communiquer avec vous.

En cas de suspicion de fraude, contactez les services de police ou le Centre antifraude du Canada.