/news/law

Le SPVM épingle le présumé complice d'un braqueur

Maxime Deland | Agence QMI

La police de Montréal a annoncé jeudi avoir épinglé le présumé complice d’un spécialiste des braquages de banque, Yves Groleau, qui aurait commis deux vols à main armée dans des institutions financières de Montréal un peu avant Noël.

• À lire aussi: Un braqueur jurait qu’il allait changer

• À lire aussi: Un braqueur récidiviste épinglé pour deux vols à la veille de Noël

Édouard Savard, 51 ans, a été arrêté mercredi par les enquêteurs des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Il a comparu jeudi après-midi, au palais de justice de Montréal, sous 13 chefs d’accusation.

L’enquête a permis d’établir que Savard aurait participé à deux braquages de banque, les 23 et 24 décembre 2019, en compagnie d’Yves Groleau, 61 ans.

Savard et Groleau auraient frappé une première fois dans une succursale de la Banque de Montréal (BMO) sur la rue Jean-Talon, dans le quartier Villeray. Le duo aurait récidivé dès le lendemain dans une succursale de la Banque Nationale située sur l’avenue du Mont-Royal.

Lors des deux crimes, les suspects étaient armés d’un revolver et menaçaient les employés présents sur les lieux. «Pendant que l’un des voleurs vidait les caisses, le second fouillait les clients présents pour leur voler leurs effets», a indiqué la police de Montréal dans un communiqué.

Les enquêteurs n’ont pas mis beaucoup de temps avant d’arrêter Yves Groleau pour son implication présumée dans ces deux braquages.

L’homme au lourd passé criminel a comparu le 27 décembre à Montréal sous 12 chefs d’accusation. Groleau demeurait dans une maison de transition au moment des faits qui lui sont reprochés.

Il avait été condamné à 10 ans de prison en 2005 pour divers vols de banque. Il avait également écopé d’une interdiction à vie de posséder une arme à feu.