/news/currentevents

Les policiers obtiennent un mandat de perquisition

TVA Nouvelles

Les enquêteurs ont obtenu un mandat de perquisition en lien avec le meurtre de cette mère de six enfants à Mascouche dans Lanaudière.

 • À lire aussi: L'identité de la victime de meurtre à Mascouche dévoilée

L’expert en affaires policières Jean-François Brochu a indiqué en soirée, sur les ondes de LCN, que «le fait qu’on ait attendu toute la journée, qu’on se soit donné beaucoup de temps d’enquête pour obtenir un mandat de perquisition m’indique fort malheureusement qu’on s’oriente probablement vers un [meurtre] intrafamilial. Cette scène-là va permettre de confirmer ou d'infirmer les dires du conjoint et des enfants».

Il croit que s’il y avait eu l’implication d’une tierce personne, l’analyse de la scène de crime aurait commencé très tôt ce matin. De plus, les autorités n’ont pas parlé d’un suspect recherché. 

Selon les informations de la SQ, les enfants du couple, âgés d'un an à 12 ans, se trouvaient sur place au moment des faits. On ne sait pas s’ils ont été témoins de ce qui s’est produit. Ils ont été pris en charge et les plus âgés d'entre eux pourront aider les policiers à faire la lumière sur les circonstances du drame.

«Je suis convaincu que les enquêteurs ont rencontré les enfants qui sont en mesure de s’exprimer correctement», a-t-il avancé. 

Selon M. Brochu, les policiers doivent également faire preuve de prudence. «Peut-être que les premiers éléments de l’enquête indiquaient une direction différente, le travail d’enquête aura donné une direction qui a fait que les enquêteurs des crimes contre la personne ont dû se munir d’un mandat», conclut-il.

Deux chiens d'assistance de la SQ ainsi que des intervenants sociaux ont été mis à la disposition des enfants.

Dans la même catégorie