/news/politics

«Cessez cette enquête», dit l’avocat de Jean Charest

Vincent Larin | Journal de Montréal

L’avocat de Jean Charest réclame à l’Unité permanente anticorruption (UPAC) qu’elle mette un terme à l’enquête Mâchurer à propos d’allégations de fraude et abus de confiance au Parti libéral du Québec à l’époque où son client en était chef.   

«Cessez cette enquête. Nous avons coopéré. Arrêtez de dire qu’on se cache ou quoi que ce soit. Nous avons offert notre coopération, mais cette coopération ne semble pas être réciproque», a déclaré Me Michel Massicotte, lors d’une entrevue à la société d’État, vendredi.  

  

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

 

Cette déclaration de l’avocat de Jean Charest survient après la publication d’affidavits que les policiers ont présentés à un juge afin d’obtenir des mandats de perquisition dans les bureaux des entreprises de Marc Bibeau, l’ancien grand-argentier du Parti libéral du Québec sous Jean Charest, en août 2016.

Dans la même catégorie