/news/culture

Le Québec pleure le décès de Maman Dion

TVA Nouvelles

Les réactions des milieux artistique et politique sont nombreuses après l’annonce du décès de maman Dion, vendredi matin.               

 • À lire aussi: «L’une des figures les plus fortes du matriarcat québécois»  

• À lire aussi: Maman Dion s’éteint à 92 ans  

• À lire aussi: «Elle saisissait chaque instant de bonheur»  

Premier ministre du Québec, François Legault a salué une femme «remarquable, généreuse et aimante».      

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

 

 

Le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbault a lui aussi tenu à exprimer ses condoléances sur Twitter.            

«On n'a qu'une seule maman et celle qui a élevé et accompagné une des plus grandes voix au monde s'est éteinte. Toutes mes condoléances à la famille Dion», a-t-il écrit.            

Dans un touchant message sur Twitter, la mairesse de Montréal, Valérie Pante a parlé de la «maman du Québec.           

«Thérèse Dion était la maman de 14 enfants. Elle est aussi devenue en quelque sorte la maman du Québec grâce à sa Fondation. Elle était la preuve que l'amour d'une mère peut rendre tous les rêves possibles. Toutes mes sympathies à la famille et aux proches», a écrit.         

«On n’est jamais prêts pour le départ de quelqu’un, peu importe son âge. Madame Dion n’a jamais changé avec le succès de Céline. C’est une femme qui aimait la femme qu’elle était et qui ne changeait pas pour plaire à qui que ce soit», a dit de son côté l’animatrice Sonia Benezra en entrevue à l’Agence QMI.  

«Elle était fidèle à ses priorités, le bénévolat, la bonté. Céline ne serait pas là où elle est rendue sans sa mère. Aujourd’hui, je sais qu’on va beaucoup parler de Céline, mais je pense aussi beaucoup à ses autres enfants. J’ai toujours eu un lien privilégié avec la famille Dion, et Maman Dion me parlait ouvertement, on se parlait de la vraie vie.» 

  

  

Dans la même catégorie